Vendredi 13 janvier

  • CROISONS LES DOIGTS… En cette journée dédiée à la … chance, espérons en bénéficier un (petit) peu en cette période où nous manquons – il est vrai – de perspicacité. Essayons, grâce à notre sympathique ambassadrice Aude Duporté, de résoudre l’énigme posée par le prix de Cherbourg, confrontation disputée sur la PSF de Deauville (R1) Non sans effectuer également un « détour » par Pau (R2) ainsi que Paris-Vincennes (R4)

DEAUVILLE (R1C8) – Prix de CHERBOURG – Départ : 20 h 15

  • L’analyse d’Aude Duporté : GREAT ROTATION (7) et PONT MIRABEAU (3) puis Hollywood Africans (10), Watch Him (1), Ommeel (6), Central Park West (9), Lazy (16) et Gemmyo (11)
  • GREAT ROTATION (7)

S’il « galope » après un succès depuis le début du mois de mai – où il disposait sûrement de J’Acclame à Saint-Cloud -, le pensionnaire de Henk Grewe a cependant démontré qu’il pouvait rivaliser à ce niveau. En tête des battus, début octobre toujours au « Val d’Or » d’une épreuve alors remportée par Anctot, il devait ensuite « déposer les armes » devant Lady Pink à Chantilly.

Un joli rôle de trouble-fête

Plaisant en dernier lieu, il sera confié au talentueux Simon Planque et détient suffisamment d’atouts pour oser prétendre brouiller les cartes de ce Quinté.

DEAUVILLE (R1C7) – Prix de la Cité de la Mer – Départ : 19 h 33

  • La sélection d’Aude Duporté : Frosty Bay (5)

En cette « semi-nocturne » normande, je serais à quatre reprises en selle, non cinq comme stipulé sur le programme, Chubasko étant contraint de décliner la lutte, malheureusement.

  • VINTAGE KOG (201)

« Je débuterais cette réunion sous la casaque de mon agent, Gilles Barbarin (rire) En selle sur un de ses représentants lequel vient de triompher, avec de la marge, à Marseille-Vivaux. Toutefois le tracé proposé aujourd’hui se révèle être bien différent… En forme, il n’a néanmois pas hérité d’un numéro favorable dans les stalles. Il convient de « composer » avec un sujet généreux, qui a trop souvent tendance à en « faire trop » durant l’épreuve. Et qui, par conséquent, pêche en fin de parcours… Je vais m’efforcer à le canaliser afin qu’il puisse fournir une belle fin de course.« 

  • SLEEPER (408)

« Je dois avouer qu’il m’a un peu surpris en dernier lieu, s’imposant ici-même aux dépens de Sim Card et Monsieur Georges, deux rivaux qu’il retrouve d’ailleurs cet aprés-midi. Certes il supporte une légitime pénalisation de cinq livres mais n’a pas été malchanceux au tirage. Il est resté bien. Il me semble donc raisonnable de faire preuve d’optimisme…« 

« Il me semble raisonnable de faire preuve d’optimisme »

  • GRACE BERE (511)

« Cette autre pensionnaire de Stéphane Cérulis a, elle aussi, bénéficié d’un tirage avantageux. Il s’agit d’une jument qui apprécie « venir sur les autres » et qui évoluera sur un parcours qu’elle connaît presque sur le bout des sabots. Si nous réussissons à éviter les bouchons dans la phase finale, je la crois parfaitement capable de subtiliser une allocation. Elle détient le joli profil de « trouble-fête« 

  • COSMO BEAU (905)

« Ces plus récentes prestations demeurent assez discrètes… De plus, j’ai comme le sentiment que 1.300 m se révèle être un peu trop court. Il serait donc plus judicieux de le « regarder courir » A l’issue d’un bon déroulement de course, je peux espérer le voir batailler pour une 4/5e place en retrait« 

PARIS-VINCENNES (R4C1) – Prix de Marvejols – Départ : 14 h 00

  • Notre choix : Great Zeus (2)

PARIS-VINCENNES (R4C8) – Prix de la Moselle – Départ : 18 h 05

  • Notre choix : I Am Phyt’s (3)

Bon jeu, à demain

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s